top of page

Œufs cocotte à la cancoillotte


Les œufs en chocolat, c'est fini pour cette année… mais on reste dans le thème printemps avec ces petits œufs cocotte hébergés dans leur coquille.

C'est assez simple si l'on fait preuve d'un peu de délicatesse.

Il faut casser la coquille sur le dessus de l'œuf, de façon irrégulière ou à l'aide d'un toqueur à œuf (outil magique qui par effet de choc casse la coquille d'un trait parfait) puis vous videz l’œuf dans un récipient de façon à ne pas percer le jaune. Au fond de la coquille, vous versez un peu de cancoillotte, vous assaisonnez, vous déposez un peu de jambon finement coupé, un peu de ciboulette ciselée puis vous replacez l’œuf dans la coquille. Vous recommencez l'opération jusqu'à avoir le nombre d’œufs souhaité puis vous faites cuire directement les œufs dans une casserole dans de l'eau frémissante en surveillant la cuisson. Les oeufs vont normalement flotter (opération un peu minutieuse, attention à ne pas mettre de l'eau dans les coquilles).

Ce petit œuf surprise fera une parfaite mise en bouche pour commencer votre repas.

Accompagnez votre œuf cocotte de mouillettes de pain grillé.

La cancoillotte ? En bonne franc-comtoise, j'aimerais croire que tout le monde connait…


La cancoillotte trouve son origine en Franche-Comté et est très apprécié dans la cuisine régionale. Elle est fabriquée essentiellement dans les départements du Doubs, de la Haute-Saône et du Jura.

La cancoillotte est un fromage des vallées au contraire du célèbre Comté, qui lui est plutôt fabriqué sur les hauteurs.


C'est un fromage à pâte fondue à base de lait de vache. Elle est obtenue à partir d’un mélange de metton, d’eau, de lait et de beurre. Le lait est écrémé, caillé puis pressé et émietté. Il demande également un temps de fermentation). Une fois l’affinage terminé, les grains de metton sont chauffés avec du lait, de l'eau et du beurre jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène. Le goût varie légèrement selon que l'on mange la cancoillotte froide ou chaude.

Elle se décline facilement en y ajoutant différents arômes, ail, herbes fraîches, vin jaune, noix, truffe…


Ce fromage reste très peu calorique pour peu que vous ne mettiez pas trop de beurre… alors on ne va pas s'en priver !!!


Vous pouvez faire vous-même votre cancoillotte si vous trouvez le metton sinon aujourd'hui, on la trouve facilement dans les fromageries (voir au rayon frais).



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page